Top

Formation des Formateurs en République du Congo – Brazzaville, 9 et 10 avril 2018

Un lancement magistral pour un projet ambitieux.

Les équipes EduConservation se sont rendues à Brazzaville et Pointe-Noire afin de former les enseignants à la prise en main de nos cahiers d’activités, destinés en phase pilote aux classes de 5ème des écoles publiques. Ces sessions de formation se sont déroulées sur deux jours et ont rassemblé de nombreux professeurs et inspecteurs du système public.

Ce déplacement fut l’occasion d’un lancement officiel à Brazzaville en présence de Madame Arlette Soudan-Nonault, Ministre du Tourisme et de l’Environnement (MTE), et de Monsieur Anatole Collinet Makosso, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation (MEPSA). Tous deux ont tenu à souligner dans leur discours la place cruciale qu’occupe la conservation de la nature dans les politiques publiques congolaises.

(Puisque) l’école constitue l’un des canaux appropriés pour atteindre la population, son rôle dans le cadre de l’éducation environnementale s’avère indispensable. L’objectif est donc de donner à la population, depuis l’âge de fréquenter l’école primaire jusqu’à l’âge adulte, une culture environnementale citoyenne. 

Arlette Soudan-Nonault

6500 cahiers d’activités dans le système éducatif public congolais

Conçus pour former une génération écoresponsable tout en répondant aux exigences des systèmes éducatifs locaux, les cahiers d’activités EduConservation sont des outils pédagogiques uniques et « plein de sens », selon les termes de Monsieur le Ministre :

Le cahier permet aux élèves, par le moyen des neuf thèmes développés, de comprendre l’environnement, la biodiversité et le service rendu par les écosystèmes ; de comprendre les impacts de la pollution, du changement climatique et de l’extinction des espèces. De s’engager à poser des gestes citoyens de renouvellement des sources d’énergie, d’afforestation et reforestation et de la promotion de l’agriculture.

Anatole Collinet Makosso

6500 exemplaires seront distribués comme suit:

  • Brazzaville – 3300 ;
  • Pointe-Noire – 2200 ;
  • Bouenza – 500 ;
  • Sangha – 500

Claire Duval, Directrice générale exécutive du programme EduConservation, a tenu à rappeler que le programme a été conçu pour « […] faciliter la vie des enseignants désireux d’intégrer la conservation aux matières fondamentales déjà enseignées à l’école – grâce à un programme […] et des outils qui mettent leur expertise, au même titre que celle des plus grands experts mondiaux, au service de leurs élèves. »

Claire Duval, Directrice générale exécutive du programme EduConservation.
Claire Duval, EduConservation Executive General Director

Ce programme, porté de concert par Sabine Plattner African Charities et Leadership for Conservation in Africa, devrait ravir son jeune public en lui permettant de s’émerveiller pour mieux préserver – une approche qui résume parfaitement la vision de Sabine Plattner.

adipiscing porta. risus. massa venenatis Lorem